Édition 2017

L’édition 2017 Toukountchi Festival de Cinéma du Niger organisé du 06 au 09 décembre 2017 par l’Association Nigérienne des Ciné-clubs et Critiques de Cinéma au Centre Culturel Oumarou Ganda (CCOG). En partenariat avec le Festival Panafricain de Cinéma de la Télévision de Ouagadougou (FESPACO).

Rahmatou Keïta marraine de cette 2ème édition Toukountchi Festival de Cinéma du Niger avait fait le déplacement depuis la France pour soutenir ce festival.

 

Catégorie Fiction et série télévisuelle  :

Président : Harouna Niandou, Président Association des cinéastes nigériens ;

Membres : François Akouabou Adiagano , Directeur Festival du Fespaco ; Aliou Ouro Tchichiri, critique de cinéma (Togo) , représentant de la Fédération Africaine de la Critique Cinématographique

  • Prix  court métrage fiction : Au delà des mots de Issa SAGA du Burkina Faso
  • Meilleur film moyen et long métrage fiction : Thom de Tahirou Tasséré Ouedraogo du Burkina Faso
  • Meilleure série Télévisuelle : Chronique d’une famille de Abdoul Rachid Maiga du Niger
  • Meilleure interprétation féminine : Inaissa Traoré dans Mouna né( Pourquoi moi) de Dicko Traoré du Mali
  • Meilleure interprétation masculine  : Serge clément  Anatovi dans Cause perdue de Serge Clement Anatovi  du Niger
  • Meilleur Scénario : Pile à l’heure de Mariam Moumbouya de Côte d’Ivoire

 

Catégorie documentaire:

Présidente: Rahmatou Keïta, Productrice/réalisatrice et marraine Toukountchi 2017 ;

Amina Weira, réalisatrice du Niger ; Marcel Kpogodo, critique de cinéma , représentant de la Fédération Africaine de la Critique Cinématographique ; Esckil Agbo critique de cinéma , représentant de la Fédération Africaine de la Critique Cinématographique.

  • Meilleur film Documentaire Court Métrage : Xwlako, d’un sol de Gildas Dosso du Bénin
  • Mention Spécial du jury   : Nos faiseurs de bonheur de Kadri Koda du Niger

 

Catégorie film des écoles

Président : Touré Idrissa, Directeur de la fomation IFTIC Niger ;

Membres : Dr Lamine Sy Bagayogo, enseignant chercheur Mali ; Lira Léonce, Directeur des projets ISIS/ES Burkina Faso ; Marc Placide, responsable du Fespaco.

Meilleur film fiction des écoles : Pater-Noster  de  Barth Lambert Oujda de l’Institut Imagine du Burkina Faso

Meilleur film documentaire des écoles : Une route Périlleuse de Safiatou Hassane de l’Institut de Formation aux Techniques de l’information et de la Communication du Niger

 

Structure de l’année qui œuvre pour la promotion du cinéma et de l’audiovisuel:
Meilleure structure du Niger qui promeut le cinéma et l’audiovisuel : La page web de Cinéma Nigérien

Le Délégué Général